La Tectonique des Plaques – Margaux Motin

https://i2.wp.com/www.lyc-monnet-lqly.ac-versailles.fr/IMG/jpg/Illustration_Margaux_Motin_2_.jpg

Illustration Margaux Motin ©

Margaux Motin, c’était cette parisienne assumée qui maniait les insultes provocantes avec autant de talent que celui qu’elle employait à user de sa palette graphique. Illustratrice accomplie, elle nous avait arraché des éclats de rire incontrôlés avec son premier livre, J’aurai Adoré Être Ethnologue, bien qu’on ait parfois eu du mal à l’admettre, tout honteux que nous étions à assumer de rire à ce tout nouveau type d’humour né du caractère bien trempé de ce petit bout de femme au langage parfois cru et lacunaire de subtilité (mais c’est finalement aussi pour ce côté rebelle qu’on l’a apprécié). Dans ce premier bouquin, elle évoquait avec un humour décontracté sa vie quotidienne d’artiste mère de famille.

https://i2.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/3/6/9782501061636.jpg

Illustration Margaux Motin ©

 

Le deuxième opus très attendu, en a déçu plus d’un. S’il manquait l’aspect surprenant ressenti à l’ouverture du premier, la petite magie et l’humour n’était plus non plus au rendez-vous. Finalement, le bilan était mitigé : le dessin ne rattrapant pas la grossièreté que semblait dorénavant s’imposer MM et qui n’apparaissait plus ni drôle ni spontané.

https://soakette.files.wordpress.com/2013/05/358eb-6a00e550b7476c8834014e6040f38d970c-500wi.jpg

Illustration Margaux Motin ©

Et puis finalement, on a tous, pour la plupart, un peu perdu de vue Margaux Motin, agacés, désabusés par notre déception, mais pas encore tout à fait prêts à couper le cordon : il subsistait l’espoir d’un renouveau.

https://i0.wp.com/www.iconovox.com/blog/wp-content/uploads/2010/09/la-theorie-de-la-contorsion-margaux-motin.jpg

Illustration Margaux Motin ©

Le retour tant attendu de la grande illustratrice s’est finalement fait : il s’appelle La Tectonique des Plaques. Dans ce 3e opus, Margaux Motin enlève son masque de vulgarité qui cachait une artiste, une vraie et se dévoile sans pudeur inutile. Cet ouvrage, c’est le témoignage de deux ans d’une vie houleuse, le récit d’une séparation, les éphémérides d’une reconstruction émouvante. Passionnante, Margaux Motin laisse un peu de côté la parisienne dévergondée et hautaine que fut son personnage, pour s’offrir tout en poésie et en mélancolie au lecteur. Elle lui livre beaucoup d’elle-même et moins des autres, on devient ainsi très vite le confident de l’auteur. De fait, par le biais de son trait inimitable et surnaturel, son sens des couleurs inné et finalement ce don artistique qu’on lui reconnaît tous, qu’elle marie à une philosophie sublimée, elle nous convie à un voyage éprouvant riche en sentiments dans son petit cœur de dessinatrice.

Un ouvrage qui se fait thérapie, tant pour Margaux que pour nous et qui nous laisse entrevoir toutes les émotions d’une femme, une vraie, qui nous laisse découvrir pêle-mêle ses déceptions, ses espoirs, ses bonheurs, ses désillusions et ses victoires et nous conforte sur un point : la femme est un Homme comme les autres.

https://i2.wp.com/25.media.tumblr.com/tumblr_lyiu8mUQ2E1qzi34lo1_500.png

Illustration Margaux Motin ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s