Danseuse #10

Elle avait un surnom tout à fait approprié à son caractère orgueilleux : la cloche. Certes, danseuse brillante et reconnue pour un talent indéniable dans le petit opéra qu’elle fréquentait, tous raillaient sa jalousie et sa coquetterie de jeune étoile jamais rassasiée de bijoux brillants sur ses tenues de scène, jamais contentée d’assez de perles et de broderies, de noeuds dans les cheveux et de mèches parfaitement bouclées. Le petit rat se croyait diva.

danseuse 10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s