Danseuse #14

Elle semblait une gymnaste. Souple et tranquille, tonique et vive. Des cheveux bouclés et fous, des pointes dynamiques. Et jamais un sourire pour un public qu’elle méprisait. Si seulement elle pouvait seulement se produire seule, sans personne pour la regarder. Son égoïsme était sans borne. Elle se savait talentueuse et merveilleuse, mais n’aurait voulu partager son bonheur de danser avec personne, garder son don pour elle seule. Alors à chaque représentation elle fermait les yeux. Et imaginait une solitude de synthèse.

danseuse 14

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s