Deux Histoires, une tragédie.

La puissance des médias, l’hypercommunication d’aujourd’hui, nous a mené dans ce que j’appelle l’aire de l’opinion, le royaume du commentaire. Tout le monde est amené à donner son avis sur tout, sans même avoir la maîtrise des sujets, chacun est poussé à devenir le commentateur d’une actualité qu’il ne saisit pourtant pas toujours. Cette démocratie de l’opinion, elle a ses failles : celle de laisser triompher des idées préconçues, celle de laisser se propager des raccourcis, celle de réduire des faits à des schémas bien trop simplistes.

Le conflit israélo-palestinien en est l’exemple le plus criant. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, mais on m’a trop souvent demandé mon avis. Et le mal aujourd’hui, c’est que si vous ne le donnez pas, on l’inventera à votre place. Je n’aime pas qu’on parle à ma place, d’où cette bande dessinée.

Elle est ma tribune, mon avis, mon opinion. Elle n’est pas une solution. Elle n’est pas une vérité, si ce n’est ma vérité.

La neutralité, c’est hypocrite. Je ne suis pas neutre. Mais je n’ai pas non plus de camps.

Alors cette BD se lit dans les deux sens, un sens de lecture pour les pro-palestiniens, un sens de lecture pour les pro-israéliens. Sans que l’un ou l’autre ne pointe du doigt un gentil ou un méchant. (pour faciliter la lecture, je l’ai faite dans les deux sens)

pal 2

planche 1 planche 2 copie planche 3 planche 4 planche 5 copie planche 6 planche 7 planche 8

planche 9 copieplanche 10  planche 11 planche 12 planche 13

 

 

 

pal

 

planche 13' planche 12' planche 11'  planche 10'

planche 9'planche 8' planche 7' planche 6' planche 5'

planche 4'planche 3' planche 2' planche 1'

Publicités

6 réflexions sur “Deux Histoires, une tragédie.

  1. Bonsoir soakette… La paix sur terre, un utopie, je le crains…. La religion, la politique, deux sujets qui font couler encre et plus…. Notre planète est un royaume d’exception, on en connais pas deux, est-ce si dur d’y vivre une vie du berceau au tombeau sans faire couler le sang…. Merci à toi, jill

    J'aime

  2. moi je suis pour la paix; c’est facile à dire mais pas facile à faire.
    Je suis pour le melting-pot comme Indila qui est issue de parents de pays différents
    En tous cas bravo pour cette BD qui m’interpelle et tous mes voeux pour ce nouveau blog; j’espère qu’il te conviendra

    J'aime

  3. Le problème c’est que ceux qui lancent les bombes ne sont pas ceux qui les reçoivent. On ne peut pas lancer une bombe sur un hôpital ou sur une école et dire : oups! désolé, c’est un dommage collatéral. Netanyaou (je ne sais pas si son nom s’écrit comme ça) a commis des crimes contre l’humanité, il doit être jugé pour cela, comme le Hamas. Moi, je suis pour les civils innocents juifs et palestiniens. C’est à eux que va ma compassion et à personne d’autre, pas aux terroristes islamistes, pas aux soldats israéliens et pas au gouvernement israélien. Je sais que le problème est millénaire et très compliqué mais là, les limites ont largement été dépassées.

    J'aime

    1. voilà une opinion qui rejoint totalement la mienne et que j’approuve mille fois. Et bien souvent, dans ces affaires là, ce sont rarement des gens innocents dont on parle et bien plus des truands.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s