#VieDePrépa : Trouver la motivation

motivation 1

motivation 2

Parce que travailler au chaud à la BU en plein hiver, c’est bien agréable et ça motive à rester jusque la fermeture pour ne pas rentrer dans le froid, mais quand il fait beau, il faut redoubler d’ardeur pour ne pas craquer et aller faire bronzette. En plus de ça, j’aime bien l’orage (je ne vis pas dans le Nord – que j’adore – pour rien) et je trouve que le bruit de la pluie apaise et aide vraiment à se concentrer. Sur ces petites astuces de travail, je vous fait des bulles de savon sucrées à tous !

Mon année en une image #VieDePrépa

En prépa, l’environnement naturel de l’étudiant devient la BU, aussi appelée Bibliothèque Universitaire.
En prépa, l’étudiant adopte des nouveaux comportements, comme le « chut » spasmodique, le syndrome de l’arrivée avant l’ouverture pour garder une place spécifique et la névrose de la place (si je n’ai pas ma place habituelle l’après-midi, je ne peux pas travailler).
L’étudiant en prépa est un ours des cavernes difficile à apprivoiser et à approcher. Le silence est le meilleur moyen de l’amadouer.
Il se nourrit exclusivement de pâtes du CROUS et d’ouvrages de Berstein et Milza.

BU